Deux startups libanaises, Modeo et Cherpa, se sont distinguées parmi les six finalistes de la compétition Global Startup Movement, organisée dans le cadre du salon des technologies de Dubai, Gitex 2017.

Modeo, une plateforme en ligne qui permet de dessiner et fabriquer des meubles sur mesure, a été désignée comme la start-up la plus « disruptive », et remporté une somme de 15 000 dollars. Quant à Cherpa, qui propose des formations en ligne à la robotique et à l’électronique, elle a été primée dans la catégorie des « start-up de jeunesse », et empoché le même montant.

Une autre entreprise libanaise Fig –  spécialisée dans le développement de boites de dialogue instantanées ou “chabots” –  est arrivée en demi-finale et décroché un rendez-vous avec de potentiels investisseurs.

Les trois startups sont issues des rangs de l’accélérateurSpeed@BDD, qui a permis au total à treize start-ups locales (CshFlip, SmartPill, Miki, Modeo, Cherpa, LightSense, Moodfit, Mealr, Lexium, Hardis, HelloStylists et Sarwa) de participer au salon.

« Nous sommes heureux d’avoir pu soutenir une fois de plus l’écosystème libanais et de l’avoir aidé à être reconnu au niveau régional », a commenté la directrice de la communication de Speed, Gràcia Soued, après l’annonce des résultats.

La compétition a réuni plus de 200 startups, dont  17 sont arrivées en finale.

 

Publié le 11 octobre 2017 par C.D – Le commerce du Levant